DIALOGUE URBAIN LE COLLECTIF

« Le collectif, c’est avant tout
un établissement humain et
non une usine à gaz. On met
en avant les individus, leurs
talents, leurs origines, leurs
compétences dans un esprit
d’échange et de partage. »

 
Dialogue Urbain

« Il y a douze ans environ, alors que j’étais directeur de l’urbanisme de Marne-la-Vallée, j’ai ressenti le besoin d’échanger sur mon travail avec des professionnels confrontés aux mêmes problématiques que moi. Je me suis rendu compte que ce besoin était partagé. C’est ainsi qu’est né Dialogue Urbain, avec un camarade directeur de CAUE, une journaliste, des directeurs de l’urbanisme de structures similaires, un camarade grand prix de l’urbanisme, tous cooptés et désireux de parler de leur passion commune. Pas de tribune, pas de tuteur institutionnel, pas de témoin en dehors des membres de ce qu’on aurait pu appeler un club, bien confidentiel d’ailleurs.

Les neuf que nous étions se retrouvaient à six ou cinq parfois, un mois sur deux, dans un grand café parisien. Nous ne voulions aucune censure dans nos échanges, aucune convention, pas de hiérarchie malgré les différences de génération, un ordre du jour très sommaire, et si la journaliste prenait aussi des notes, elles étaient à usage interne, bien que nous caressions l’idée de formaliser un minimum de vision commune, afin d’apporter notre contribution au débat d’idées. Le club a bien fonctionné pendant deux ans puis son activité s’est ralentie après le décès d’un des fondateurs.

Quand, en 2003, après sept années de direction de l’urbanisme des établissements publics de Marne-la-Vallée, j’ai opté pour la profession libérale, j’ai continué ce principe du dialogue et j’en ai fait l’enseigne de l’agence ».

Claude Huertas, architecte urbaniste
fondateur de l’agence Dialogue Urbain.

 

Dialogue Urbain aujourd’hui,
l’agora de l’urbanisme

Aujourd’hui, nous poursuivons le « dialogue » de plusieurs manières : avec la maîtrise d’ouvrage où il se poursuit en interne au sein même de celle-ci, avec les collectivités, avec les structures intercommunales, avec les services des administrations et de l’état.

Le « dialogue urbain » associe l’ensemble des acteurs concernés par le projet ou l’opération d’aménagement. Dialogue, aussi entre professionnels, au sein de l’équipe de projet dont nous sommes mandataire et dialogue au sein de l’équipe que j’ai constituée, où de jeunes talents, d’origines et de cultures différentes, apportent leur contribution  au projet en échange de l’expérience et du savoir-faire que je leur communique.

Dialogue ne veut pas dire absence de conviction, au contraire, il faut des idées pour échanger. Le principe d’un dialogue ouvert et construit perdure. II ne s’agit pas d’échanges théoriques, mais d’échanges sans dogmatisme, entre professionnels de l’aménagement.

Le collectif

DIALOGUE URBAIN se situe à la confluence des cultures urbaines. Celles de l’aménagement d’où est issu Claude HUERTAS, directeur de l’urbanisme de Marne la Vallée de 1995 à 2002, celles de l’hybridation urbaine à l’image des métropoles d’Asie, où Kyong-soo YOO, coréenne, a renoué avec ses racines.

Agora de l’urbanisme, témoin des valeurs de vie en société, DIALOGUE URBAIN pratique un urbanisme du sens et de l’opportunité fait d’ambition et de réalité.

Agrégateur de personnalités, DIALOGUE URBAIN sait d’expérience que pour gagner la bataille de la ville durable, il faut avoir l’esprit d’équipe, bénéficier de l’enthousiasme des nouveaux venus et de l’efficacité des experts.

Parmi ceux-ci, KANITHA TAN architecte, MARIE-ANNE LEPAULT architecte, LUCILE ADO urbaniste, LUCIE JULIEN FAIMALI graphiste, EDOUARD MELERO architecte, MARC-ANTOINE SERVELLA architecte, FREDERIC BOITARD urbaniste aménageur, MARGOT HAENTJENS urbaniste stagiaire, CHRISTIAN GELU fiscaliste de l’aménagement, PHILIPPE RICHARD économiste du territoire, ont pris la parole ces derniers mois au sein de DIALOGUE URBAIN.

Les échanges, les expertises différentes et complémentaires, l’exigence et la générosité des acteurs, permettent au DIALOGUE d’intégrer dans une même vision réalité positive et attentes du futur.

3 AGENCES, 1 COLLECTIF, 1 SITE
L’équipe est constituée de professionnels qui connaissent parfaitement l’aménagement et ses problématiques spatiales et temporelles. Dialogue Urbain est spécialisé dans le domaine de l’urbanisme. Le domaine de l’architecture et de la construction est maîtrisé par DMS Architectes, partenaire de Dialogue Urbain. Les deux entreprises partagent les mêmes locaux au 66 bis de l’avenue Jean Moulin dans le 14ème et collaborent depuis plus de 10 ans sur de nombreux projets en partageant leur expérience et savoir-faire respectif.Il y a 1 an, la jeune équipe de SAME Architectes rejoint le 66 bis, apportant un souffle nouveau, un regard plus actuel sur l’architecture.

Trombi

Les compétences

// DIALOGUE URBAIN
URBANISME :
Maîtrise des typologies bâties et d’espaces
libres. Prise en compte du contexte urbain
et paysager, des usages.

– Etudes de capacité / faisabilité
– Etude de définition
– Etude pré-opérationnelle
– Maîtrise d’œuvre urbaine
– Aménagement / Coordination / Suivi
– Accompagnement Maîtrise d’Ouvrage

PAYSAGE :
Territoire, espaces publics et espaces
paysagers de proximité, le végétal.

RÉGLEMENTATION :
Interprétation de documents d’urbanisme
applicables, assistance à modification de
la réglementation.

PROCEDURES OPERATIONNELLES :
Expériences lotissements, ZAC et PUP.

// DMS ARCHITECTES
ARCHITECTURE :
Maîtrise d’oeuvre de conception et de
réalisation, chantier.

– Logements
– Equipements
– Activités / bureaux

// SAME ARCHITECTES
ARCHITECTURE :
Maîtrise d’oeuvre de conception et de
réalisation, chantier.

– Commerces / boutiques
– Architecture intérieur / Design

// SPECIALISTES

Frédéric Boitard :
MONTAGE OPÉRATIONNEL / BILAN :
Economie de la construction et
viabilisation, bilans d’aménagement.

Andromaque Simon (Green Imagineering):
ENVIRONNEMENT :
Expertise HQE, BREEAM, estimation
dépollution.

Christian Gelu :
FISCALITE DE L’AMENAGEMENT :
PUP, TA, ZAC.

Philippe Richard (PhRi):
STRATEGIE TERRITORIALE :
Etat des lieux, analyse concurrentielle,
préconisations marketing, suivi.

Lucie Julien Faimali :
ARTS GRAPHIQUES :
Définition d’identités visuelles, de chartes
graphiques, création de logotypes.

FONCTIONNEMENT
En fonction des missions et de leur envergure,
les compétences et les moyens réunis du
COLLECTIF et de DIALOGUE URBAIN noyau dur
permanent et organisateur référent de l’équipe,
sont mobilisés.

ACAD
DIALOGUE URBAIN est membre de l’ACAD –
Association des Consultants en Aménagement
et en Développement des territoires qui regroupe
70 professionnels de l’aménagement urbain.
Dialogue Urbain, en tant que de besoin pourra
mobiliser des compétences pointues au sein
de l’association.

 


 

Les partenaires Dialogue Urbain

Architectes
5+1AA, architectes
Boris Cindric, architecte, infographiste
Olivier Bacin LABO, architecte
UDA, architectes, Pittsburg USA
Edward Suzuki, architectes, Tokyo Japon
William H. Fain Jr – Johson Fain, architectes, Los Angeles USA

Paysagistes
Agence Babylone (Henri de Dreuzy)
Atelier Sébastien Sosson
rb&Cie (Florence Robert et Frédéric Boeuf)
Latitude Nord (Gilles Vexlar)
Botanik Paysage, Guyane (Pierre Grégoire)
JNC International, Belgique

Bureaux d’études VRD/environnement
AGIR
Artelia
Artelia Ville et transports (Marion Picquet)
Agence ON-Conception lumière (Vincent Thiesson)
Urban Eco (Marine Linglart-Lime)
Urbacité Aménagements (Patrick Bonament)
Solener
Tugec
Urbatec
Transitec
Sephia

Coloration
Atelier 1.2.3 Couleur (Solveig Tonning)

Programmation/études de marché/bilans d’aménagement
Adéquation
Caryatides
Christian Gelu, fiscaliste de l’aménagement
PhRi Strategy
Victor Chomentowski
Commerces Marchés de France
VP Conseil (Viviane Penet)

Sociologue
Bénédicte de Lataulade

Stratégie/communication
Ante Prima
Michel Dresch
PumPup

Associations
ACAD (Association des Consultants en Aménagement et Développement des territoires)
AMO Association Architecture et Maîtres d’Ouvrage

  • Claude HUERTAS
  • 2007   Formation
    délivrée par Ecosphère à
    l’aménagement durable
    2005 Missions d’étude
    et d’architecte en chef.
  • 2003   Création de
    Dialogue Urbain, cabinet
    de conseils, d’études et de
    projets urbains.
  • 1998   Mission extérieure
    pour la poursuite de la
    Défense à Nanterre pour
    la Direction Régionale
    de l’Équipement
    d’Ile de France.
  • 1995   Directeur
    de l’Urbanisme et de
    la Planification des
    Établissements Publics
    d’Aménagement de
    Marne-la-Vallée.
  • 1993    Directeur
    d’Aménagement du
    Val-Maubuée.
  • 1988   Diplôme du CPA
    (Centre de Perfectionnement
    aux Affaires – groupe HEC).
  • 1981   Chargé de la
    coordination urbaine
    du Val-Maubuée
    (85 000 habitants).
  • 1976   HARVARD,
    Master en Urbanisme
    et Planification urbaine
    et régionale.
  • 1973   Urbaniste Atelier
    Tony Garnier
  • 1972   Architecte DPLG.