Nos Projets

Maîtrise d’œuvre urbaine, le suivi du projet d’amont en aval

 

Lorsque l’aménageur engage la phase de réalisation de l’opération, il a besoin de faire appel à un partenaire extérieur pour lui confier deux missions. La première consiste en la conception et la réalisation des espaces publics du secteur ; la deuxième assure la coordination urbaine, architecturale, paysagère et technique de la ZAC. Le marché de maitrise d’œuvre urbaine regroupe ces deux missions autrefois séparées en une seule et même mission, de manière à garantir la continuité du projet dans sa globalité.

La mission de maîtrise d’œuvre urbaine est impliquée dans le projet d’aménagement urbain depuis sa phase amont via les missions d’avant-projet (AVP), de définition du projet (PRO), d’assistance pour la passation des contrats de travaux (ACT) ; jusqu’à sa phase avale avec le visa des plans d’exécution (VISA), la direction de l’exécution des travaux (DET) et l’assistance aux opérations de réception (AOP). Missions telles que définies dans la loi MOP n°85-704 du 12 juillet 1985 relative à la maîtrise d’ouvrage publique et à ses rapports avec la maîtrise d’œuvre privée.

 

Son domaine d’action s’étend à la coordination du projet (suivi du projet jusqu’à achèvement), à la participation aux phases de la concertation, ainsi qu’à une activité de conseil auprès de la personne publique. A ce moment le prestataire intervient comme assistant à la maîtrise d’ouvrage.

 

Par conséquent, l’équipe de maîtrise d’œuvre travaille à la fois sur le projet et sur la manière dont on va le faire réaliser par les autres. On confie à une même équipe la coordination , la définition plus précise des programmes, le découpage foncier en ilots, les prescriptions d’urbanisme (sur le positionnement des bâtiments par exemple, les cheminements piétons, …), le suivi des permis de construire et de toutes les interventions avec les opérateurs privés.

 

L’harmonie et l’anticipation sont les deux maîtres-mots de la maîtrise d’œuvre urbaine telle que nous l’entendons. L’équipe doit veiller à ce que les opérations se développent en cohérence les unes par rapport aux autres ainsi qu’à anticiper les contraintes/contradictions futures. C’est un rôle qui au delà de l’expertise nécessite de la patience, de l’écoute et l’entretien d’une relation constante entre les différentes logiques d’acteurs.