Claude Huertas / Architecte Urbaniste
Dialogue Urbain

66 bis, avenue Jean Moulin - 75014 Paris

Tél : 01 45 80 95 56 / Fax : 01 45 65 05 12

Copyright © 2014 Dialogue Urbain
Mentions légales

Etude urbaine et coordination de la ZAC du Canal, création d’un quartier mixte – Le Perreux-sur-Marne

2005 - 2012

Maitrise d'ouvrage : AFTRP - Equipe : Agence Dialogue Urbain Architecture Urbanisme, Agence Babylone Paysage, Olatz Lopez Paysage - Budget :

Le Perreux-sur-Marne

Projets - Aménagement


Mots-clés : Trame urbaine

La mission

La ville du Perreux-sur-Marne est située à l’Est de Paris. Desservie par la nationale 34, elle se trouve bien positionnée par rapport aux infrastructures de transport. La gare du RER-A de Neuilly Plaisance jouxte l’opération.

Grand-Paris-Aménagement nous a confié la mission d’architecte urbaniste coordonnateur du nouveau quartier du Canal, situé en bord de Marne à proximité des transports, destiné à l’accueil de bureaux, d’activités et de logements.

DU_LE PERREUX ZAC du Canal_1600x1000

 

 

 

 

Le projet

 

ZAC_LEPERREUX_vue aerienne existant
 

Périmètre de la ZAC du Canal, Le Perreux-sur-Marne

 ZAC_LEPERREUX_vue avant
 

Photo aérienne oblique de l’existant, avant réalisation de la ZAC

 

Untitled-1

Vue oblique de la ZAC en cours de réalisation

 
 
ZAC_LEPERREUX_vue avant2
 

ZAC du Canal, détails

 

Le site du Canal s’étend sur 3,6 hectares. Les 50.850 m² de SPC prévus au programme de la ZAC se répartissent en 15.000 m² de bureaux et activités et 35.850 m² de logements (soit 488 logements). Les bureaux, implantés près de la gare du RER, prolongent le parc d’affaires existant.

Le site du CANAL au Perreux-sur-Marne faisait partie de ces lieux ordinaires chantés par les poètes du quotidien, coins de banlieue, bords de rivières hors du temps où cohabitent « villas mon rêve », modestes pavillons situés à l’écart de la ville et ateliers liés aux activités fluviales qui occupent les cœurs d’îlots dans un curieux mélange.  Le parcellaire des maisons individuelles qui couvrent l’ensemble du site s’organise en bandes parallèles, le long de rues étroites qui conduisent à la Marne, laissant entrevoir les jardins privés et au-delà, le mystère des cœurs d’îlots.

Si le programme de la ZAC, lié à la densification du pôle de la gare du RER, marque une rupture par rapport à l’existant, il nous a semblé important d’inscrire les nouvelles constructions dans le tissu urbain environnant.

Scénarios urbains

La démarche que nous avons adoptée intègre les constructions nouvelles au paysage existant en valorisant la proximité de la Marne et sa végétation. Le projet de ZAC préconisait un quartier urbain très affirmé constitué d’îlots fermés bordés d’immeubles continus. Les orientations nouvelles que nous avons proposées ont eu pour objectif de créer une transition plus douce entre Marne et RER.

Le scénario « ouvert » repose sur un principe (inspiré de l’existant) de discontinuité bâtie et d’alternance entre maison et jardin.

Le scénario « fermé », reprend le principe d’alignement de l’étude initiale tout en ménageant des ouvertures sur les intérieurs d’îlots. Il a été retenu pour rester fidèle à l’esprit du dossier de ZAC.

 

ZAC_PERREUX_scenario ouvert
 

Scénario ouvert

 ZAC_PERREUX_scenario ferme
 

Scénario fermé

 Projet et mise en oeuvre

 Le projet développe des îlots implantés en bordure de rue, tout en ménageant une transition douce avec la Marne ainsi que des ouvertures vers les intérieurs d’îlots. Les orientations d’urbanisme et de paysage remises à chaque maître d’ouvrage s’inscrivent dans un registre néoclassique qui se réfère au caractère des bords de Marne. Chaque bâtiment est composé d’une succession d’immeubles se distinguant les uns des autres par leur traitement architectural et leur volumétrie.

 Un travail attentif de coordination a favorisé le « vivre ensemble » des différents programmes qui d’un mois à l’autre, ont frappé à la porte du quartier (logements collectifs, maisons de ville et maisons individuelles groupées, lots individuels, maison d’association, résidence pour personnes âgées, entreprise, bureaux, résidence services). Certains d’entre eux figuraient dans la programmation d’origine. D’autres, comme l’entreprise Pattou ou la résidence La Cascade sont venus en cours d’aménagement. 

ZAC_LEPERREUX_plan projet retenu

 

Projet retenu (scénario fermé)

 
 

ZAC_LEPERREUX_epannelage

Epannelages du projet retenu

 

ZAC_LEPERREUX_prescriptions paysagères

 

Intentions paysagères pour le site : valoriser le paysage fluvial

 

ZAC_LEPERREUX_photo de la ripisylve

 

 La rive de la Marne : conforter la ripisylve, écrin végétal naturel du cours d’eau

  

Cas de l’entreprise Pattou et de la résidence La Cascade

Le cas de l’entreprise Pattou déjà présente sur le site et relogée sur place mérite un développement particulier. Cette entreprise de plomberie occupait un terrain situé en ZAC au beau milieu d’un futur îlot de bureau. Ses installations vétustes, son emplacement plaidaient pour une délocalisation mais les propositions de la Ville et ses propres recherches n’avaient pas permis d’aboutir.

Nous sommes missionnés pour étudier son implantation en partage avec une résidence pour personnes âgées qui se délocalise elle aussi.

Plusieurs visites et entretiens approfondis débouchent sur une esquisse fonctionnelle et économe en foncier. L’articulation volumétrique entre l’entreprise et la résidence donne lieu à l’étude comparative de deux scénarios alternatifs.

DMS Architectes, à qui Pattou confie la maîtrise d’œuvre de l’opération, réalise un bâtiment qui signale l’entrée du quartier.

ZAC_LEPERREUX_schéma entreprise pattou

Schéma d’organisation des nouveaux locaux
de l’entreprise Pattou, réimplantée sur le site

 

ZAC_PERREUX_lot4a_vue aerienne

 

Insertion de l’entreprise Pattou dans la ZAC

  

ZAC_PERREUX_lot4a pattou detail

 

Détail

  

ZAC_PERREUX_lot4b vue aerienne

 

Insertion de la résidence pour personnes
âgées dans la ZAC

  

ZAC_LEPERREUX_lot4b_detail

 

Détail du lot 4b

 
 
ZAC_LEPERREUX_pattou construitP
 

Photographie des nouveaux locaux de l’entreprise Pattou

 

  Maîtrise d’oeuvre: la rue du Canal

 

Le projet de ZAC a prévu de donner aux piétons la portion de rue du Canal qui longe la berge. Comme souvent en pareil cas, les contraintes s’accumulent sur le court linéaire de voirie à réaménager qui correspond à la limite communale.

Il faut préserver un accès aux regards qui sont sous la chaussée et un accès à la Marne pour le Port. Il faut desservir la résidence services et le restaurant prévus à Neuilly Plaisance et permettre la manœuvre des véhicules. Faut-il permettre aux véhicules de secours d’emprunter la promenade et comment faire pour interdire le passage des deux roues tout en facilitant celui des poussettes et des fauteuils ? 

Nous proposons trois scénarios :

Le premier consiste à donner à la promenade un parcours sinueux l’écartant des pavillons pour préserver l’intimité. Il leur ménage des accès à la berge.

Le second prend la forme d’un mail linéaire fermé à chaque extrémité, un nouvel espace pour la lecture et les jeux calmes qui complète la gamme des espaces ouverts au public programmés sur le site.

Le troisième fait disparaître le passage dans un damier végétal perpendiculaire à la Marne qui organise le paysage.

Le premier scénario retenu, après mure réflexion, le dispositif de contrôle d’accès longuement étudié est abandonné. La ramure noueuse de la charmille, sa rusticité, son feuillage marcescent, donnent à la promenade une assise familière.

ZAC_LEPERREUX_hypo 2 MOE
 
 

Aménagement de la rue du Canal, croquis de l’hypothèse n°1

 
 
 
 
ZAC_LEPERREUX_hypothèse 1 MOE
 
 

Aménagement de la rue du Canal, croquis de l’hypothèse n°2

 
 
ZAC_LEPERREUX_hypo 3 MOE
 

Aménagement de la rue du Canal, croquis de l’hypothèse n°3

 

ZAC_LEPERREUX_axono hypo 2Perspective axonométrique de l’hypothèse 2

 
 
 
 
ZAC_LEPERREUX_detail hypo3
 

Détail 3D de l’hypothèse 3

 
 
 

ZAC_LEPERREUX_axono hypo 1 retenuePerspective axonométrique du projet retenu (hypothèse 1)

 
 
 
ZAC_LEPERREUX_plan masse hypo1
 

Plan masse du projet retenu

 
ZAC_LEPERREUX_photo aire de jeux
 

Photo de l’existant, aire de jeux sur la promenade du Canal

 

Acteurs mobilisés sur le projet

MAITRISE D’OUVRAGE AMENAGEMENT

 Grand Paris Aménagement

  • ·         Clairette Mellaerts, représentante du maître d’ouvrage, chargée du projet
  • ·         Éric Raynault, VRD et espace public
  • ·         Denis Millard, commercialisation

Ville du Perreux sur Marne

  • ·         Gilles Carrez, député maire
  • ·         Maire adjoint chargé de l’urbanisme
  • ·         Alain Laval, DGS
  • ·         Luc Mazerand, directeur de l’urbanisme

Dialogue Urbain

  • ·         Claude Huertas, chef de projet
  • ·         Marie-Anne Lepault, architecte urbaniste
  • ·         Henri de Dreuzy – Agence Babylone paysagiste (études pré opérationnelles)

MAITRISE D’ŒUVRE BATIMENTS – ESPACES PUBLICS

  • Alexandre Ghiulamila – programme logements
  •  Alain Servella – DMS architectes – bâtiment entreprise Pattou
  •  Lionel de Segonzac – programme logements collectifs et individuels groupés
  •  Claude Huertas Olatz Lopez – Dialogue Urbain – rue du Canal
  •  Jean-Claude Cadier – maison de retraite
  •  Cédric Vigneron – programme logements
  •  Sylvain Morvant – programme maisons de ville
  •  Lionel de Segonzac – lots de maisons individuelles
  •  Jean-Claude Lichana – résidence services et restaurant
  •  ICE bureau d’études VRD

 Le choix des maîtres d’œuvre résulte d’une consultation d’équipes réunissant promoteur et architecte. Pilotée d’une main ferme et sûre par l’aménageur et la Ville, cette opération d’aménagement a été rondement menée par des professionnels dans un esprit de confiance mutuelle.

 Les premiers habitants se sont installés en 2009, les travaux ont pris fin en 2014.