Claude Huertas / Architecte Urbaniste
Dialogue Urbain

66 bis, avenue Jean Moulin - 75014 Paris

Tél : 01 45 80 95 56 / Fax : 01 45 65 05 12

Copyright © 2014 Dialogue Urbain
Mentions légales

Pôle gare et future ZAC Marne Europe – Villiers-sur-Marne – Marne la Vallée

2013 - 2014

Maitrise d'ouvrage : EPA Marne / EPA France - Equipe : Agence Dialogue Urbain Architecture Urbanisme mandataire, 5+1AA Architecture, partenaires développements, SETEC TPI - Budget :

Villiers-sur-Marne - Marne la Vallée

Projets - Etude pré-opérationnelle


Mots-clés : Réseaux ; Stratégie

 

La mission

Le site de la future gare d’interconnexion entre le RER E et le métro automatique du Grand Paris, à la frontière de Villiers-sur-Marne, Bry et Champigny,est appelé à prendre une nouvelle dimension de pôle multimodal, renforcé par la mise en synergie des autres modes de transport publics, des modes doux et du réseau routier.

La mission d’étude pré-opérationnelle confiée par l’EPA Marne a pour objectif de définir le projet urbain du futur pôle-gare dans son ensemble puis à l’échelle de la future ZAC Marne Europe et d’en préciser la programmation, les coûts d’aménagement principaux et le phasage.

Le nouveau quartier s’organise le long du Percorso, un boulevard urbain qui, loin d’être une simple voie de transit, a une fonction de vitrine et entraîne dans sa dynamique l’ensemble des quartiers qu’il dessert par le maillage des voies transversales. La création du boulevard urbain apportera de l’urbanité à lui tout seul. La gare constitue une centralité et un repère dans la ville. Mais la mutation en profondeur du territoire ne concerne pas seulement la ZAC Marne-Europe mais aussi les secteurs de Champigny et de Villiers qui la prolongent.

Le projet se décompose en trois séquences, chacune présentant une mixité de fonction (logements/activités). Du Nord au Sud : un pôle gare/centre d’affaires, l’entre-deux ferroviaire qui accueille un parc et un pôle commercial.

L’entre deux ferroviaire dispose d’un potentiel géographique et naturel. A l’ouest du boulevard, on trouve un parc urbain qui se prolonge à l’est entre des bâtiments d’habitation. L’ensemble joue sur les différences de niveaux entre gare, entre-deux ferroviaire et boulevard urbain. Ainsi, le parc urbain devient-il un élément récréatif et accessible depuis le boulevard permettant à chacun de profiter des bienfaits de la nature en ville.

La partie Sud-est de la ZAC illustre le principe de diversité des programmes le long du Percorso. Ainsi, les deux îlots situés sur Villiers qui donnent sur le boulevard sont affectés l’un à l’activité tertiaire et l’autre à l’habitat. Le parti d’urbanisme consiste à poursuivre le quartier résidentiel existant de Villiers jusqu’au Percoso, en diversifiant progressivement d’Est en Ouest les typologies de logement selon un principe d’épannelage progressif.

Une attention particulière a été accordée à l’aménagement de l’espace public sur le Percorso pour favoriser la pluralité des usages et donner toute leur place aux piétons