Lognes – Le Mandinet

    Date : xxx

    Maîtrise d’ouvrage : EPAMARNE – Lognes – SAN du Val Maubuée

    Budget : xxx

    Équipe : Dialogue Urbain urbanisme architecture, EPAMARNE

    Programme : xxx

    Surface : xxx

    Localisation : Marne-la-Vallée

 

Aménagement de la ville de Lognes – Le Mandinet

La mission

La mission effectuée pour l’Epamarne (établissement public d’aménagement de Marne la Vallée) s’est déroulée sur quinze ans, de 1980 à 1995. Dans le schéma directeur de la ville nouvelle de Marne-la-Vallée, la vocation première de Lognes était d’accueillir du logement en liaison avec la zone d’activité de Paris-Est située autour de l’aérodrome.

Le projet d’aménagement s’est déroulé sans accroc, à l’ombre de l’allée des Marronniers qui mène du village au château, aujourd’hui devenu la mairie.

Avec une population passée de 250 à 14 000 habitants en vingt ans, le village de Lognes a connu un développement spectaculaire, maîtrisé grâce à l’outil d’aménagement dans la réalité des hauts et des bas économiques qui ont marqué cette époque comme l’arrivée du RER, d’une part, et la crise immobilière, d’autre part.
Lognes fut l’opportunité d’apprendre et de maîtriser l’aménagement, un projet formateur exceptionnel.
Le projet du Mandinet est fondé sur la métaphore contradictoire de la cité-jardin : « the machine in the garden », Léo Marx.
On y trouve regroupés, la “machine-RER”, le parc où elle fait irruption et la mairie, symbole de la Cité. Les espaces publics du Mandinet convergent vers le parc et la station de RER.

Le projet

lognes croquisCroquis d’aménagement de la ville de Lognes-Le Mandinet

Image fiche_1600x1000_3ter

lognes structure

lognes avant apres

La ville de Lognes avant aménagement (années 1960) et après aménagement (années 1990)

Source photos orgininaux Iconothèque EPAMARNE